Forum yaoi, +18, thème fantasy anges, démons, déchus, primordiaux. Quatre races opposées dans l'idée de récupérer la meilleure part du gâteau pour eux.

Partagez | 
 

 Azraël Malcorft

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Az’ le gant de fer

Az’ le gant de fer


MessageSujet: Azraël Malcorft   Mer 4 Avr - 9:16

Azräel Malcorft
















Race : Démon
Classe : Majeur
Age : 1500 ans
Signe(s) distinctif(s) : porte toujours un gant de fer a sa main droite, seule partie visible de son tatouage est la ligne sur sa lèvre inférieur et son cou.

Titre personnalisé : Az’ le gant de fer


Description physique




Les escaliers craquaient sous son poids, sa main glissant sur la rambarde alors que son regard ne quittait pas le petit postérieur qui dansait devant lui en montant les marches. Le nouveau serviteur le conduisait à une chambre, la sienne n'étant pas encore prête.
Sans un mot, il ouvrit la porte en s'inclinant, laissant le maître de maison pénétrer dans la pièce.
Sans se soucier du mal-être du jeune homme, le surnommé Az’ par les intimes retira le haut de son costume, balançant la veste sur le lit.

_ Fais moi couler un bain.

Il retira sa chemise noire qu'il laissa glisser le long de ses bras en ordonnant son désir. Sous le regard timide du jeune employé, le noble continua, retirant le bas pour finir nu, sans complexe. Il n'avait pas pour habitude d'être pudique, et valait-il mieux ne pas l'être en sa présence.

Le jeune homme d'une vingtaine d'années en apparence observa le corps au passé meurtri. Il avait entendu parler d'un des maîtres aux abords inaccessible. Et sa peau en était le témoignage.

Devant ses yeux foncés le large dos déployé, taillé en v, lui offrait la vision d'une cicatrice traversant le flanc finissant dans le bas du dos. Lorsque le démon à moitié nu, mesurant près du mètre 95 se tourna vers lui, il put apercevoir quelques-unes étant situées sur le pectoral gauche et sur les côtes.
Remontant son regard sur le visage du maître, il sursauta légèrement en s’apercevant qu'il le fixait glacialement. Une rapide révérence et il se précipita dans la salle de bain.
Azraël grimaça avant de lui emboîter le pas, se baissant un peu pour passer le pas de la porte, ses longs cheveux blonds lui glissèrent des épaules et se réunissait en une masse lisse, projetés sur le côté de la main.

On ne pouvait pas qualifier Az de très costaud, n'étant pas un de ces mâles aussi épais que lourd. Son rang lui imposait une certaine grâce, mais son histoire imposait, quant à lui, la violence.

L'employé, préférant garder les yeux baissés, bras tendu maintenant dans ses mains une serviette noire à l'ancien soldat alors que celui-ci retirait son gant de métal, le posant le meuble avant de la saisir, en rentrant dans l'eau chaude, utilisant la serviette comme repose-tête.

Allongé dans l'immense baignoire, le démon pouvait voir son reflet sur le plafonnier, ses traits angéliques qui avaient induit certains de ces ennemis en erreur. Son teint pâle faisait ressortir la ligne rouge peinte sur sa lèvre inférieure, continuant jusqu'en bas de son cou… Partie souvent dissimulée par ses vêtements. Son poids étant proportionnel au temps passé à s'entraîner, c'est-à-dire un peu tous les jours sans s'imposer un rythme épuisant. L'important était de pouvoir se défendre au cas où.

Sa main saine effleura son torse avant de se porter sur sa main droite. Seule imperfection selon lui de son anatomie, main brûlé à l'aspect hideuse caché sous son gant.


Description mentale



Il était arrivé plus tôt que prévue dans la maison familiale, surprenant ces occupants. Cela ne faisait pas partie de ses habitudes, le démon âgé maintenant de 1500 ans préférant isolement à la compagnie de ses semblables. Hors, cette année fût un peu différente. Une lettre anonyme lui étant parvenue l'informant qu'un chantage financier mettait en péril la sûreté d'un membre de sa famille. Ce n'était pas la première fois et d'ordinaire cela lui importait peu, mais là… Ce n'était plus son salaud de père qui était aux commandes des rennes, et on ne traînait pas le nom des Malcorft ainsi qu'un de ses frères dans la boue sans dégâts.

On ne pouvait pas dire qu’Azraël était un démon doux, sa nature étant l'exact opposé de cette qualité. Néanmoins, il était sans aucun doute possessif avec ce qu'il considérait être sous sa responsabilité.
Alors que son aîné avait pris les commandes sous la gestion des finances, lui, il avait pris naturellement en charges la sécurité des siens sous toutes leurs formes. Évidemment, tous les moyens étaient bons.
~~~
Le bras tendu donnant sa lourde veste au maître d'hôtel de la maison, d'un pas lent, il parcourra le rez-de-chaussée, traversant les immenses couloirs ornés de tableaux de ces ancêtres. Nul besoin d'ordonner quoi que ce soit, les portes du grand salon s'ouvrirent devant lui, deux valets tenant chaque battant, le saluant dans la même occasion.
Ses frères, son aîné de 3 minutes puis le cadet et le benjamin, chacun ayant respectivement 250 et 500 ans de différence avec lui, lui offrit un signe de tête avant de s'approcher pour lui serrer la main. On ne s'amusait pas à des étreintes familières avec lui, les seuls étant autorisés à le toucher étant ces rares amants… Et encore fallut-il qu'ils furent assez fou pour aimer sa violence et rester suffisamment longtemps à ses côtés pour arriver à ce stade-là.

Quelques échanges superflus en bonne et due forme, des rires et anecdotes sur l'année qui venait de s'écouler puis leur petite routine fraternelle se plaçait naturellement, comme s'ils s'étaient jamais séparés.
À l'heure du repas, après le placement des différents plats sur la table, chacun installé tout autour, imperturbable malgré les voix râleuses, Azraël tournait les pages du livre des comptes familiales, verre de vin blanc à la main, cherchant la raison de sa présence.
Nul besoin de s'intéresser à la discussion… Connaissant ces petits frères, ils parlaient des dernières tendances vestimentaire.
Mais pourtant…. Même si, d'apparence cela semblait l’indifférer, intérieurement, il ressemblait à un volcan près à exploser. Il employait un effort considérable pour se focaliser sur le cahier, une ligne attirant son attention, un des codes utilisé le mettait en alerte. Il passa régulièrement son doigt sur la ligne écrit d'un stylo différent,  déchiffrant mentalement le code créé par son frère.

Mais il avait surestimé les vocalises assez aiguës des plus jeunes… Son verre de cristal avait déjà subi les frais de son énervement, des rayures en diagonale avait déformé sa beauté originale, effleurant de la pulpe du pouce les rayures présentes en se mordant la lèvre pour se contenir. Il redressa le dos, émettant un grognement, signalant son agacement, levant les yeux vers eux, mais comme à leurs habitudes, il fut ignoré. Sa langue franchissait la barrière de ses lèvres pour les lécher quand le grincement de son gant fait de métal les fit grimacer et se taire.

Un soldat dans l'âme, il dégageait une aura dominante, son simple regard leur imposant le silence. D'un léger mouvement de tête, il fit signe à ses frères de reprendre le repas tout en les fixant un à un, d'un regard qui se voulait, contrairement à sa nature, protecteur.
Il se leva après un temps, laissant son assiette pleine, posant ses doigts sur le rebord de la table, la longeant. Ses doigts glissèrent sur le bois lisse avant de s'en séparer, contournant son frère pour venir tapoter l'épaule de son jumeau.
Il était temps d'y aller.
~~~~~

Suivant son frère comme s'il était son ombre, entrant dans la grande salle de réception, Azraël faisait acte de présence lors d'une de ces nombreuses soirées mondaines de la Géhenne, pour le plus grand plaisir de sa famille.

Comme dans les habitudes de la famille, le plus jeune des jumeaux marchait derrière son aîné, habillé d'une cape noir, ne laissant que voir ses lèvres pleines marquées d'un large tatouage rouge, le trait coupant sa bouche en deux, descendant jusqu'au menton.
Rituel imposé par leur père lorsque Yuri fut désignée pour prendre sa succession, empêchant Azraël de marquer les esprits.

La fratrie Malcorft se présenta aux plus hauts puis se rapprochent de leurs cousins éloignés échangeant quelques banaleries.
En perpétuel contact avec son jumeau par un effleurement des mains, le démon solitaire porta son attention sur un mâle qui venait d'entrer dans leurs espaces, semblant mettre mal à l'aise son frère. L'ancien soldat ne put que constater un changement dans le comportement. Un léger penchement de tête, son regard sur les doigts nerveux de son aîné qui s'agitaient sur le bord de son costume. Sa respiration était sensiblement plus rapide et commençait à trépigner sur place. Il releva enfin le visage, retirant sa capuche, posant son regard froid sur le démon qui venait de se présenter comme “l'amant “ de son jumeau, la ligne faussé dans le livre des comptes lui revenant en mémoire.
Léger mouvement de sourcil puis dans un mouvement souple, saisissant le poignet, il fit glisser son frère sur le côté, venant humer l’odeur du soit disant amant puis un grognement se fit entendre.

_ je ne pense pas… J'aurais senti ton odeur sur mon frère en arrivant.

Après une courte hésitation et une grimace, la voix râleuse du démon inférieur sifflante d'agacement.

_ nous ne faisons que dormir.

Azraël se figea tandis que le rire distingué de son aîné se mit à résonner. Ce qui arriva ensuite ne laissa aucun doute sur la suite des événements. Riant doucement, la main cachant ses lèvres fines, Yuri caressait la main ganté d’Azraël.

_ je n'ai pas la réputation de laisser dormir mes amants.

La voix tranchée et moqueuse du démon dominé s'éleva doucement tandis qu'un large sourire coupa le visage de son jumeau, le regard brûlant d'un désir de vengeance le fixant, promettait un lourd futur à l'imposteur


Histoire


Alors qu'il s'endormait dans son bain, sous le regard bienveillant de son serviteur, Az’ sentit un corps glisser contre le sien, entrant doucement dans le liquide chaud. Ses yeux s'ouvrirent lentement pour constater qu'il s'agissait de son jumeau. Aucun des deux ne prononça un mot, Yuri pris délicatement la main droite de son frère, ses doigts fins glissant sur la peau sinueuse de celle-ci.

_ tu te souviens de cette journée… ?

Azraël haussa un sourcil, penchant un peu la tête pour voir le visage de son frère. Bien sûr qu'il s'en souvenait, cette soirée était gravé dans sa peau, et avait façonné sa vie entière.
Il posa sa tête sur son repose-tête de fortune, fermant les yeux, laissant son frère se caler contre son torse, sentant sa longue chevelure fine glisser contre sa peau.

_ oui je me souviens.

Il avait répondu dans un souffle, ses souvenirs peu agréable refaisant surfaces.

C'était un de ces soirs où ils furent invités avec leurs parents chez une de ces nobles familles, où ils devaient faire bonne figure.
Les parents satisfaits de la tenue de leurs progénitures, leur avaient permis de vadrouiller dans la demeure, passant un moment… Tranquille.
Hors, il ne fallait pas oublier que ces bambins étaient aussi de fier démon, leurs relations actuelles allant façonner leurs futurs…

Le petit groupe d'enfants s’étaient réuni en un cercle, dans leur centre une table où il y était déposés divers objets. Le jeune garçon de cette famille accueillante, ricanant en croisant les bras, fixant d'un air de défense Yuri.

_ tu es un trouillard, une poule mouillée… Non… Un ange !

Des rires se laissèrent entendre alors que les deux frères, se tenaient la main, tenaient tête aux autres. Il était improbable de laisser quiconque les rabaisser. Yuri posa son regard clair sur son jumeau, un rictus avait pris forme sur ses lèvres.

_ je vais le faire…

Non sur de lui, le petit démon pris une profonde inspiration avant de tendre la main.

Azraël grognait d'agacement. Voilà un défis plus que stupide, et si Yuri était blessé… Cela lui retomberait dessus. Et cet idiot venait de défier son aîné de tendre la main, la glissant dans la boîte où était rangé un artefact, pris à un ange capturé. Son père était collectionneur reconnu par ces trésors et les moyens utilisés pour acquérir ces biens. Et sa progéniture se montrait tout aussi fière de sortir ces raretés dangereuses… Au mépris des mises en garde de son père.

Le garçonnet ouvrit la boîte avec précaution, un sourire de satisfaction sur les lèvres, sourire qu’Azraël avait bien envie de lui faire avaler, mais Yuri ne pouvait plus reculer… Puis ce garçon ne prendrait pas le risque de blesser un 1er né. Les répercussions sur sa propre famille seraient désastreuses.
La main délicate de Yuri se tendit, glissant entre le couvercle et le contenant, tremblante malgré lui. Le futur guerrier qu'était Azraël observait la main longue et fine, dont la peau était douce et claire. Parfaite.
Et elle se devait rester ainsi. Il porta son attention sur leurs camarades. Quelque chose clochait et son instinct lui hurlait de partir avec son frère loin d'ici pour le protéger.
Basculant lentement le boitier en métal, afin d'agrandir l'espace pour y glisser un peu plus le bras droit, des rires de plus en plus moqueurs se faisaient entendre, rendant le petit couple de jumeaux mal à l'aise.
Azraël fixait la scène et ne suis que son instinct, il se rapprocha de son frère. Ses pupilles bleu ciel se levèrent vers les autres. La lueur qui régnait dans leurs regards le fit regretter de les avoir suivis jusqu'ici. Son regard fut attiré par la lumière qui s'échappait du reliquaire, et sans réfléchir un seul instant, il protégea de sa main celle de son frère, hurlante aussitôt de douleurs lorsque qu'un infime rayon de lumière angélique frappa sa peau claire. Son premier geste fut de coller sa main contre lui, mordant sa lèvre à sang, tandis que ses hurlements étouffés avaient alerté les nurses. Étant dans l'impossibilité de calmer Azraël, ses parents furent appelés et se précipitèrent sur Yuri.
Après d'avoir vérifié que tout allait bien, enfin, ils se tournèrent vers leur second, voulant voir l'étendu de sa blessure. Face à la résistance de son fils, le seigneur Malcorft tira durement pour voir la main, lui arrachant la peau collé à ses vêtements, amplifiant sa blessure et douleurs, provoquant chez Azraël, une réaction immédiate, mordant violemment la main de son père, accroché à son bras, en grognant.
Désarmé face au mal de son frère et la dureté de son père et par la colère, Yuri glissa ses prunelles teintées de bleu sur ces camarades qui s'étaient réfugiés dans les jambes de leurs parents respectifs. Ses yeux se plissèrent en deux fentes minuscules, la malice se lisant dedans. Soudainement, Yuri se mit à pleurer, attirant l'attention sur lui. Le petit démon, entre deux pleurs, raconta à son père le “ sacrifice “ de sa moitié pour le protéger. Et alors qu'il s'attendait à voir son père se mettre à hurler, c'est sa mère qui prit les choses en main.

Sublime démone, sa peau claire et à la chevelure lisse aux couleurs des blés, leur venaient d'elle. Sa beauté angélique ne cachait pas la cruauté qui se lisait sur son visage fin. Avec élégance, elle se baissa, sa main caressant les joues humides de son fils, lui souriant puis se releva, s'avançant vers sa deuxième création.

Elle effectua le même geste tendre, son regard se faisant plus doux en voyant sa petite main ensanglantée, la chaire visible.
Elle connaissait ce genre de blessure, s'étant instruite dans le domaine de la médecine dans ses heures perdues. Mais la voir sur son enfant était intolérable.

_ Mon affreuse bouille démoniaque.

Petit nom affectueux, utilisé rarement, attira l'attention du petit démon qui se détourna de la main de son père pour se réfugier entre les jambes de sa mère.
Son époux souffla de soulagement, avant de se tourner vers les autres parents, le regard noir alors que tout en prenant Azraël dans ces bras, maintenant sa main brûlée, la beauté fatale quitta la pièce sans un mot, Yuri la suivant de près.
La suite n'était pas difficile à imaginer… Une autre soirée réunie, qui dérapa de nouveau… En voulant défendre son frère, Azraël cassa le dessous du gant, lui donnant des griffes qui lacéra quelques uns de ces camarades de façon aléatoire, son poids le gênant, marquant à vie ces enfants tout comme ils l'avaient marqué. Petit dérapages qui fut réglés des deux côtés par des moyens financiers, et compromis commerciaux entre familles de Démon Majeur, chacuns camouflant les erreurs de débutants de l'aura progénitures.
Là, était né son surnom.

~~~

Az’ soupira en bougeant les jambes dans son bain, faisant lever la tête de son frère. Il n'aimait pas se rappeler de ce moment-là, et savait que son frère se sentait encore parfois coupable. Une source de chaleur se posa sur la base de son cou, attirant son attention.

_ Yuri ?

Le jeune homme ne fit que sourire, rassurant son jeune frère de son bien-être, maintenant qu'il était de retour pour de bons.
Azraël passa sa main sur la joue de son frère, la dégageant de ces petits cheveux collés contre ces lèvres, qu'il vint frôler des siennes. Peu d'êtres pouvaient se vanter de le faire sourire sincèrement, Yuri était sûrement le seul. Dans des gestes tout aussi légers qu'élégants, Yuri se tourna, se plaçant face à son frère, à califourchon, ses reposant sur les solides épaules de son jumeau. Azraël, qui n'avait pas bougé et se contentait d'observer son frère, fronça les sourcils avant d'appuyer sa tête contre son poing fermé, le coude sur le bord de la baignoire.

_ Parle.

Alors que l'aîné ouvrit les lèvres pour obéir, des pas dans la chambre se fit entendre, ne laissant pas le temps au serviteur de stopper le visiteur, un corps massif passa la porte, grognant d'une voix agacée.

_ je ne dérange pas ?

Yuri releva immédiatement le visage alors qu’Azraël leva avec une lenteur exaspérante les yeux vers ce mal qu'il connaissait si bien. Il était la cause de l'état sa main. Mais la balafre qui traversait sa joue, rappelait aussi au démon que sa vengeance était entière.

_ encore avec mon mâle ?

Question cinglante posée en tendant la main à Yuri, voulant l’attirer à lui. L’être démoniaque à la chevelure de blé ne répondit rien, ne faisant que sourire, trouvant inutile de préciser… Les visites pendant le bain étaient la marque de Yuri, réclamant généralement un moment seul et cet amant indésirable le savait. Yuri se leva à la demande silencieuse de son véritable amant.

C'était une raison pour laquelle Azraël avait quitté la demeure, fréquenter ce démon pour les affaires, lui donnait des envies de meurtres. Son père l'avait donc envoyé, contre l'avis de sa mère, travailler comme homme de main.

“ Juste le temps qu'il se dépense et se calme “

C'était ce que répétait leur père, mais il n'avait pas pensé qu’Azraël aimerait ça.
Se sentir enfin démon. Goûter à la solitude. Que c'était bon.
Le monde brute du rang de Démon Majeur offrait une palette de métier tout aussi sombre et cinglant. Azraël s'était révélé comme un garde du corps fiable et douée mais aussi comme un.homme de main redoutable.

Un fossé se créa entre les deux frères, Yuri franchissant la limite de la haine à l'amour, Azraël, repoussant ses propres limites.

Le démon sortit enfin de l'eau, prenant la serviette tendue par son serviteur, sous le regard inquiet de son jumeau, voyant bien le soudain mutisme de son frère.
Enroulant la serviette autour de sa taille, une fois son gant enfilé, Az’ laissa le jeune couple dans la salle de bain, se dirigeant vers sa propre chambre, suivit de près par son serviteur.

Cette famille avait besoin d'être recadré. Et c'était son rôle de remettre de l'ordre et de la sécurité.


Placement par rapport au contexte



Si vous jouez un démon, nous vous demandons la position de votre personnage sur la découverte des primordiaux, les accords avec les déchus et le retour des guerres sur deux fronts.

Surpris par l'apparition des primordiaux, Azraël se demanda dans un premier temps comment une telle menace avait pu rester sous silence, mais force de sa dévotion pour son roi, il jugea bon d'attendre ces directives.

En tant qu'ancien soldat, Azraël ainsi que sa famille suivent les yeux fermés les ordres et accords fait avec les anges. Et même si cette race pouvait m'agacer, il ne s'aventura pas à franchir les lignes… Mais on ne l'obligerait pas à être “ gentil et serviable” avec eux… Il était un démon après tout, et fier de l'être.

Et si un jour la guerre devait éclater de nouveau, Az le gant de fer retournerais dans les rangs de l'armée démoniaque au grand dam de son frère jumeau.










Parlez nous un peu de vous !

Pseudo : lou pour le rl, shawn sur discord
Age : dans la jeune trentaine
Est-ce votre premier forum RP ? : nope, c'est mon troisième fofo
Est-ce votre première fois sur un forum MxM ? : nope
Avez-vous des limites en RP ? : (scènes trop violentes, tortures, viol, mièvreries trop sucrées...) non, tant que c'est dans un commun accords, je n'ai pas de frontière.
Un commentaire pour la route ? : c'est partit !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eclaireur du Ginnungagap

Eclaireur du Ginnungagap


MessageSujet: Re: Azraël Malcorft   Ven 6 Avr - 0:09



Formulaire de validation







Félicitations ! Tu es désormais (re)validé !

What a Face   Tu peux dès à présent te lancer à la conquête du forum ! Mais avant cela, prend le temps de recenser ton avatar ICI

What a Face Tu appartiens au groupe des DEMONS MAJEURS et en cela tu as le droit à ton manoir dans la vile haute, le quartier noble de la Géhenne. N'hésites pas si tu veux nous envoyer une courte description de ton manoir et une image en 400*140px qui soit de bonne qualité et qui aille avec le thème du forum et son contexte pour qu'on puisse l'ajouter à ta sous catégorie \o/

What a Face Tout le monde le sait qu'on à que des mauvaises fréquentations, mais ici bas, on aime surtout les exposer au grand jour, sait on jamais, que ça en attire d’autres. Pour cela, rien de plus simple, il te suffit de créer ta fiche de liens

What a Face   N’oublie pas de remplir ta Chronologie des rps histoire de ne pas perdre le fil de ton Histoire

What a Face   Je t’invite également à nous renseigner sur tes caractéristiques (pouvoir et potentiel magique, place politique, capacités martiales) hrm.. quant on aura fini cette fiche....


    Sinon n’hésite pas à :


lol!  Participer aux évents du forum, il y en a régulièrement (maiiiis là, on est surtout en train de se remettre du précédent et de préparer les guerres à venir ^^)

Et pour le reste tu connais la maison ^^ Donc j'ai surtout à te souhaiter un... bon jeu ! (et ne traumatise pas trop les anges/déchus..nan je plaisante...have fun o/)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Azraël Malcorft
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protection rapprochée [Pv Azraël]
» Azraëlle Hirau
» Un fruit pour Azraël
» La loi d'la Jungle (PV Azraël)
» Azraël - Acid - Bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Per Aspera ad Inferi :: Administration :: Registres :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: