Forum yaoi, +18, thème fantasy anges, démons, déchus, primordiaux. Quatre races opposées dans l'idée de récupérer la meilleure part du gâteau pour eux.

Partagez | 
 

 Caleth Sha-Mothbeor - Foudre de Guerre

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Foudre de Guerre

Foudre de Guerre


MessageSujet: Caleth Sha-Mothbeor - Foudre de Guerre   Sam 7 Avr - 1:24

Caleth Sha-Mothbeor
















Race : Démon
Classe : Démon Majeur
Age : 359 ans
Signe(s) distinctif(s) : yeux vairons bleu pâle/vert. Taille inférieure à la moyenne et visage d'adolescent. Caractère de Kirin.

Titre personnalisé : Foudre de Guerre


Description physique


Ce qui est le plus remarquable chez moi (en dehors de ma propension à ne pas savoir la fermer quand c'est nécessaire), c'est ma taille, en dessous du mètre soixante. On peut généraliser à mon apparence globale d'ado à peine assez mature pour pouvoir entrer dans un bordel sans un adulte l'accompagnant (ce qui me remémore de multiples anecdotes, toutes plus humiliantes les unes que les autres). Non seulement les centimètres me manquent, mais la pilosité également, sans parler d'une carrure digne du militaire aguerri que je suis. C'est comme si mon corps entier me jouait une éternelle farce biologique, s'obstinant à conserver la même silhouette menue, svelte et androgyne malgré les heures passées à m'entrainer dans les conditions les plus extrêmes.
Je me camoufle donc dans les multiples plis d'une longue étole et dans des vestes amples qui dissimulent également deux lames courtes acérées, en plus de celle plus longue et visible de tous que j'arbore à la hanche.

Je porte les cheveux courts, contrairement à la mode masculine largement répandue ici-bas, pour essayer de viriliser le rendu général. J'arbore également le plus souvent un masque me couvrant le bas du visage, pour dissimuler mes traits quasi-enfantins (et mes joues imberbes...). Ne restent visibles aux regards que la masse de mèches auburn en bataille retombant sur mes yeux vairons, bleu et vert. Je ne suis pas né ainsi, et mes yeux étaient verts jusqu'à ce que j'obtienne mon pouvoir élémentaire de foudre, dans des circonstances qui me privèrent du pouvoir des ténèbres (histoire d'ajouter à la liste des choses qui me font défaut...).

La foudre est devenue une composante à part entière de mon apparence, puisqu'elle se manifeste (sans mon accord...) dès que des émotions fortes prennent le dessus. Cela va de mes cheveux qui se hérissent en se chargeant d'électricité statique sous le coup de la colère (ce qui m'oblige à toujours avoir un flacon d'onguent capillaire sur moi pour me recoiffer), à des décharges de puissance variable accompagnées d'étincelles bleues et blanches si je rentre en contact avec quelqu'un alors que je suis agité.
Une des raisons pour lesquelles je n'ai jamais pu garder un animal de compagnie longtemps...
Et, évidemment, il y a cet œil bleu glace dépareillé qui semble appartenir à un autre quand je me regarde dans le miroir.



Description mentale


Je me tiens toujours très droit, les épaules carrées, les bras écartés du corps pour paraitre plus imposant. Ou en tout cas, en avoir l'impression... mesurer moins d'un mètre soixante, à 359 ans, c'est déjà difficile à vivre pour un mâle lambda (à moins d'en faire son gagne-pain dans un bordel). Mais dans la Légion, c'est encore plus intenable, si on ne sait pas se faire respecter autrement que par la stature.
Et quand on a une fierté démesurée par rapport à la hauteur des étagères qu'on arrive à atteindre, on apprend vite à compenser par l'agressivité verbale et physique ce qui nous manque en envergure.

J'ai la langue bien pendue. Trop, d'après mon géniteur, surtout pour un fils cadet. Probablement l'un des raisons (ça, et un coup de pied au fondement de la part du susnommé paternel) qui m'ont catapulté dans la Légion dès que j'ai eu l'âge requis pour y rentrer, laissant à mes ainés le soin de s'entre-déchirer pour s'assurer la succession dans l'une des plus éminentes ligues du royaume, le Consortium des Veneurs, dont les activités consistent à fournir les arènes et les nobles fortunés en créatures exotiques et trophées en tous genres.

Je suis trop orgueilleux pour reculer devant un échec annoncé, trop obstiné pour accepter que ça puisse rester un échec, et assez risque-tout pour parvenir à le transformer en réussite. Ou en une cuisante leçon de vie... ce qui a aussi considérablement développé ma capacité à rire de moi-même. Mais certainement pas à laisser les autres se le permettre.

Je gère très bien les notions d'autorité et de discipline dans un esprit de groupe (surtout quand j'ai l'ascendant), mais très mal les relations individuelles, que je fuis comme la peste. Et pour cause, si je cite ma mère : "on lit en toi comme dans un livre ouvert dont chaque page serait recouverte d'une lettre capitale tracée en écarlate avec la langue d'un pamphère". Elle avait certainement utilisé cette analogie en relation avec mon domaine de prédilection : la lecture. Mais en effet, je n'arrive pas à dissimuler quoi que ce soit. La frustration, la colère, l'excitation... pourtant, j'essaie, mais... je crois que Père a bien fait de ne jamais me mêler aux intrigues de la ligue.
Donc, j'évite d'entretenir des liens trop personnels, afin que mon incapacité à gérer les... manifestations physiques de mes émotions ne se retourne pas contre moi.
Et au final, la Légion me convient très bien à cet effet : mon rang me permet de tenir toute la piétaille militaire à la distance respectueuse nécessaire, et mon implication dans ma carrière sur le terrain est une couverture parfaite pour échapper à toute vie mondaine.
Et il y a toujours de la place, même en bivouac, pour un livre au fond d'une sacoche.



Histoire


Je suis né dans une famille de Démons Majeurs déjà largement pourvue en héritiers prêts à tous les coups bas pour s'attirer les faveurs de mon père, entre mes trois frères ainés rivalisant d'aptitudes leur promettant la réussite dans des domaines variés, et mes deux grandes sœurs lui assurant des alliances... enrichissantes, financièrement ou politiquement. Une certaine unité clanesque contre l'adversité a toujours existé dans notre demeure, renforçant les chances de succès de la famille Sha-Mothbeor, déjà confortées par une position prédominante dans une ligue de poids. J'ai eu une enfance (et une croissance...) normale jusqu'à mes 30 ans, âge auquel tout a basculé. Nous n'en parlons pas (et encore moins depuis que j'ai quitté le nid pour rejoindre l'armée), mais je sais que sans la protection féroce de ma mère contre la volonté de mon père de se débarrasser de moi, je n'aurais pas dû survivre longtemps à la perte de mes ténèbres, ce jour-là, près du lac gelé. Les manifestations impromptues et malvenues de mon nouveau pouvoir élémentaire, mon incapacité à le maitriser, et le ralentissement progressif mais drastique de ma croissance, m'ont exclu de l'unité familiale. Et je sais que ma carrière précoce dans la IVème Légion dissimulait le secret espoir paternel de voir ma vie considérablement écourtée, une fois éloigné de la surveillance constante de ma chère génitrice.

Mais ce qui avait causé ma disgrâce devait aussi assurer ma survie. Et si la foudre se montrait généralement aussi indisciplinée que la coiffure qu'elle occasionnait lorsque j'étais contrarié, elle m'avait aussi conféré des réflexes exceptionnels en situations périlleuses, s'emparant de mes muscles comme une seconde conscience. Ce que je ne pouvais démontrer en force, je le compensais plus que largement en rapidité, possédé par l'énergie primordiale. Et c'est grâce à cela, et mon érudition forgée lors de mes innombrables lectures, que je parvins à m'imposer parmi mes pairs, dans ce que je croyais être un refuge où je me voyais bien passer le reste de mon existence.

Jusqu'à cette convocation qui vint chambouler mon quotidien et mes certitudes. Depuis que le Seigneur de Guerre m'a nommé Foudre de Guerre en 24999, j'ai quitté l'enclave du camp militaire pour entrer dans la société démoniaque. En moins d'une année, ma vie a radicalement changé. J'habite maintenant un manoir, et plus les baraquements militaires. Le Seigneur Andrealphus Nisroch est devenu mon amant officiel. J'ai appris le décès de ma mère, et découvert l'existence de ma plus jeune soeur que j'ai du recueillir pour la soustraire aux machinations de mes frères aînés. Les évènements du Styx m'ont confronté à des fantômes que je n'étais pas prêt à affronter, et aux faiblesses que j'avais toujours tenté de surmonter. Depuis, je mets tout en oeuvre pour effacer l'échec cuisant imposé à la Géhenne et réparer mes erreurs.




Placement par rapport au contexte



En tant que Foudre de Guerre à la tête de la XIIIème Cohorte, le combat contre les Primordiaux est ma mission, que ça soit par la recherche d'information ou la destruction. Leur attaque récente a d'autant plus mis en exergue le besoin de résultats de mon unité.

Je ne sais pas si les Déchus seront en mesure de nous assister dans cette tâche. J'ai toujours eu la réputation d'être trop complaisant avec les emplumés, et les étagères remplies de livres à leur sujet ne démentent pas ma curiosité à leur égard. Je ne m'imagine cependant pas les avoir à nos côtés en combat. La distraction serait trop grande.

Nous ne pourrons cependant nous passer d'aucun combattant avec l'ouverture future de deux fronts d'attaque, et les enfers pris en tenaille entre les Primordiaux et les Anges. J'espère pouvoir déterminer et saper suffisamment les capacités offensives des Primordiaux avec les missions de reconnaissance de la Cohorte pour renforcer les forces armées du Seigneur de Guerre sur le front angélique.












Parlez nous un peu de vous !

Pseudo : Rochel
Age : Still too old for that
Est-ce votre premier forum RP ? : nope
Est-ce votre première fois sur un forum MxM ? : nope
Avez-vous des limites en RP ? : (scènes trop violentes, tortures, viol, mièvreries trop sucrées...) Pas de limites, à part celles du nombre de fautes par ligne, et les rp trop mièvres/loufoques/n'amenant pas de développement.
Un commentaire pour la route ? : ne vous fiez pas à l'avatar.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Caleth Sha-Mothbeor - Foudre de Guerre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre entre Clans (Foudre, tu as un rôle !)
» Foudre de Guerre, une chatte guerrière.
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Per Aspera ad Inferi :: Administration :: Registres :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: